Trekking Esprits et Dieux du Baïkal tous nos voyages

13 jours / 12 nuits. Ce voyage est organisé en partenariat avec Allibert Trekking.

Vous retrouverez le même programme et les mêmes dates sur leur site https://www.allibert-trekking.com/voyage/russie-trek-baikal  

Dans l’imaginaire russe, la région du Baïkal prend parfois les couleurs d’un paradis perdu : steppes et collines boisées glissant dans les eaux d’un lac grand et profond comme une mer. Sur ses rives, dans la taïga, dans les campagnes, nous partons à la rencontre des habitants aux croyances ancestrales. L’île d’Olkhone est un condensé des plus beaux paysages du Baïkal, sans oublier les vestiges de l’histoire, les monuments archéologiques et les anciennes légendes. On y trouve aussi le lieu le plus sacré du Baïkal, le cap Bourkhan avec le rocher Chamanka.  

Déroulement du séjour:
Jour 1

VOLS POUR IRKOUTSK

Départ en avion de l’Europe avec la correspondance à Moscou.

Vol de nuit Moscou-Irkoutsk. Vous passez la nuit dans l'avion et vous arrivez le lendemain à Irkoutsk.

Le vol dure 6h et le décalage horaire entre Moscou et Irkoutsk est de 5 heures.

Nous vous conseillons le vol Moscou-Irkoutsk SU 1444 (Aeroflot) qui atterrit à 8h30. 

Jour 2

IRKOUTSK

Hébergement : chambre d’hôtes / chez l’habitant.

 

Arrivée à Irkoutsk. Accueil par notre chauffeur avec la pancarte « BaikalVoyage » ou encore « Allibert Trekking ».

Si vous arrivez avant 8h, il y aura un supplément de 20 € /par personne pour le early check-in + 25 € pour le transfert supplémentaire.
Le trajet de l’aéroport dure 20 minutes.

Installation en chambre d’hôtes (2 ou 3 chambres dans un appartement du centre-ville, salle de bains et wc à partager).

Déjeuner au restaurant au centre-ville.
Visite de la ville : découverte du centre historique, des églises Saint-Sauveur et de l’Epiphanie, du monument à la Victoire et au Premier Cosaque. Inévitable, aussi, le quai de l’Angara avec le monument au tsar Alexandre III qui a commencé la construction du Transsibérien.

Balade dans les rues avec les maisons en bois.

Le soir, dîner chez votre hôte.

Jour 3

IRKOUTSK - LISTVIANKA, 70 km

2 h de marche. Transfert : 1h30. Hébergement: auberge (chambre tout confort).

 

09h00 Départ pour Listvianka, le village au bord du Baïkal, le plus proche de la ville.

A la sortie de la ville, nous nous arrêtons près du barrage de la station hydroélectrique d’Irkoutsk, le premier des quatre barrages sur la rivière Angara, de deux kilomètres de long. Nous apercevons juste devant le fameux « Angara », l’un des deux brise-glaces qui circulaient au Baïkal au début du XXe siècle.

La route est pittoresque : après avoir quitté la ville, elle traverse les forêts typiques de bouleaux. A plusieurs endroits vous verrez les baies de la rivière Angara.

Nous ferons une deuxième halte au musée de l’architecture en bois Taltsy, au 47ème km. 2h de visite guidée.

Ce musée est un héritage historique et culturel de la Russie. Il nous fait découvrir le mode de vie des peuples qui habitaient près du Baïkal : tout d’abord des Evenks, des Tofes et des Bouriates, et ensuite des Russes. 

Vous découvrirez : 1/ des campements des Evenks et des Tofes avec leurs huttes en écorce de pin, les outils à tanner les peaux de bêtes, un complexe des inhumations ; 2/ le village russe avec ses isbas des Cosaques, ses propriétés paysannes, une église, ses barques sur la rivière, construites comme dans l’ancien temps, un petit cimetière, une mairie, une école paroissiale... ; 3/ le village bouriate (oulous) avec les yourtes d’une jeune famille, d’un chaman.
 

A l’arrivée à Listvianka, un autre arrêt, à l’endroit où l’Angara prend sa source. C’est la seule rivière à sortir du lac Baïkal, alors que ce dernier est alimenté par plus de 336 cours d’eau. En son milieu, vous pourrez voir « la pierre du chaman », témoin de la lutte, vaine, engagée par le grand Baïkal pour retenir sa fille Angara séduite par le beau Ienisseï...

 

Après le déjeuner dans un restaurant local, visite du musée du Baïkal avec une séance de plongée virtuelle au fond du lac, dans un batiscaf, manière originale et didactique de présenter la géologie, la faune et la flore du lac. Découverte du nierpa, unique phoque d’eau douce au monde.

Promenade à Listvianka, “station balnéaire” du Baïkal avec son église Saint-Nicolas et le marché des poissons et de l’artisanat.

A la fin de la journée, nous nous installerons dans une auberge (chambre tout confort).  Dîner sur place.

 

Le soir, possibilité de faire une séance de bania, le sauna russe.

Jour 4

TREK : LISTVIANKA - BOLCHIÉ KOTY

22 km. 6-7h de marche. Hébergement : auberge. 

 

Départ à pied de l’auberge jusqu’au port puis nous suivons le sentier qui va nous conduire à l’étape du soir, le village de Bolchié Koty.

Au début, le sentier s’éloigne en montant en forêt, puis passe ensuite près du lac, sur des plages de sable ou de galets. Après plusieurs montées et descentes, nous atteignons, Bolchié Koty, un ancien village avec de vieilles maisons en bois et un petit port où au 19e s. les orpailleurs cherchaient l’or dans la petite rivière qui se jetait dans le Lac.

Par beau temps, de l’autre côté du Lac, nous pourrons apercevoir les monts Khamar-Daban, une chaîne de hautes montagnes située le long de la côte sud-est du lac Baïkal, au nord de la frontière avec la Mongolie, dont les plus grands sommets sont le Khan-Oula, 2371 mètres, et Outoulinskaïa Podkova, 2396 mètres. Les monts Khamar-Daban s'étendent 420 kilomètres de long et jusqu'à 65 kilomètres de large. Ils constituent le prolongement vers l'est des monts Saïan.

 

Installation dans une petite auberge rustique (chambre de deux à quatre personnes, douches et toilettes à l’extérieur).

Jour 5

TREK : BOLCHIÉ KOTY - KADILNY

14 km. 5h de marche. Hébergement : dortoir de la station forestière.

 

Nous continuons notre randonnée jusqu’à la baie de Bolshaya Sennaya. Ici, l’érosion a taillé dans les roches sédimentaires d’étranges formes, une grotte, un pont de roche…

Toujours en une succession de petites montées en forêt et de descentes au bord du lac, nous atteignons Kadilny, station forestière au bord du lac où nous passons la nuit. Nuit en dortoir.

Jour 6

TREK : KADILNY - BOLCHOÉ GOLOUSTNOÉ 

16 km. 5-6h de marche. Hébergement : auberge.

 

Dernière étape de notre randonnée sur cette partie du Baïkal pour atteindre le vieux village de Bolchoé Goloustnoé, au bord du lac avec sa belle église orthodoxe.

Installation à l’auberge du village pour la nuit (chambre de deux personnes, douche et toilettes dans la chambre, ou à partager entre deux ou trois chambres). Soirée libre, visite du vieux village et de ses maisons en bois typiques. Une petite boutique permet quelques achats.

Jour 7

BATEAU et TREK : BOLCHOÉ GOLOUSTNOÉ - BOUGOULDÉIKA

7 km, 2h30 de marche. Hébergement : gîte. Transfert : 6 h.

 

Tôt le matin, nous embarquons sur un bateau spécialement affrété pour notre groupe pour un transfert de 6 heures nous permettant d’admirer la côte. Nous passons près de la pierre Baklani où vit une colonie de cormorans.

Déjeuner sur le bateau.

Arrêt à la superbe baie de Sable, entourée de deux grands rochers et d’arbres échassiers. Le paysage prend ici des airs de Seychelles avec falaises de granit et eaux turquoises. L’eau atteint ici sa température maximale : 20 °C à 22 °C, un petit bain rapide est possible avant de reprendre le bateau pour rejoindre Bougouldéika, ancienne base de chargement de bois, une activité aujourd’hui interdite. La population est principalement composée d’éleveurs bouriates.

Nos bagages sont chargés dans le 4x4 et nous continuons à pied à travers ce village, ensuite sur une piste dans la forêt pour rejoindre le village voisin, Malaya Bougouldéika (Petite Bougouldéika).

Petit détour pour aller voir une ancienne carrière de marbre blanc abandonnée à la fin de l'époque soviétique.

Nuit dans un gîte avec vue sur le lac qui se trouve à 1 km.

Chambre de deux personnes, toilettes et douche à l'extérieur, bania.

Jour 8

TREK : MALAYA BOUGOULDÉIKA - KRESTOVAYA 

22-24 km. 6-7h de marche. Hébergement : gîte.

 

Belle journée de marche sur un sentier qui, au début, surplombe le Baïkal, puis s'éloigne dans la forêt, traverse les près et redescend à nouveau vers le lac sur une immense plage de sable, appelée Chirokaya.

La distance entre les 2 auberges représente pas loin de 48 km. Nous ferons près de 24 km à pied. Le 4x4 nous accompagnera pour transporter les bagages, et nous monterons dedans pour les quelques derniers kilomètres.

A l'arrivée à Krestovaya, nous nous installons dans un gîte.

Chambre de deux, toilettes et douche à l'extérieur, bania.

 

TREK : KRESTOVAYA - SAGAN ZABA - CHYBÉTÉ-AYA

23 km. 7- 8h de marche. Transfert : 1-1h30. Hébergement : hôtel.

 

A travers steppes, collines, petits lacs et belvédères, nous descendons vers la baie profonde entourée de falaises de marbre blanc de Sagan Zaba. Le lieu n’est pas seulement historique, il est sublime ! Il abrite en effet de nombreuses peintures rupestres, traces des cultures anciennes vieilles de 3 000 à 3 500 ans : chamans cornus en transe, les bras levés, ainsi que des rennes et des cygnes. Depuis des siècles et jusqu’à aujourd’hui, les chamans bouriates utilisent cet endroit magique pour exercer leurs rites et procéder à des sacrifices d’animaux.

Puis nous atteignons le mont Chybété autour duquel se trouvent les anciens remparts du premier peuple du Baïkal, les Kourykans.

Nous retrouvons notre véhicule qui nous conduit dans la vallée de la rivière Anga, endroit sacré de tous les chamans de la région du Baïkal, qui accueille depuis les temps les plus reculés toutes les tribus bouriates se rassemblant pour les grandes fêtes et les cultes chamaniques.

Nous rejoignons la baie d’Aya (“belle” en langue évenk).

Nous dormons dans un hôtel grand confort, avec une piscine et la plage à 100 mètres des bungalows. 

Jour 10

TREK : AYA - KHARANTSY 

15 km. 5h de marche. Transfert : 2h30-3h. Hébergement : auberge.

 

Départ en véhicule pour la steppe de Tajérany et la vallée des Esprits Pétrifiés aux rochers de toutes formes.

Déjeuner dans un petit café en bord de route puis nous continuons à pied et gravissons le mont Tankhan (984 m) qui offre une vue splendide à 360 °C sur l’île d’Olkhone et la “Petite Mer” (le détroit du lac compris entre l’île et la côte occidentale du lac). De là, on peut voir les gorges de la Sarma, où le vent peut être si violent qu’il peut faire sombrer la plus solide des embarcations.

Au milieu de l’après-midi, nous prenons le bac à l’endroit appelé les Portes d’Olkhone qui sépare l’île de la terre ferme.

Transfert en 4x4 (37 km) jusqu'au village principal de l'île, Khoujir. Un arrêt pour aller se balader dans le village et découvrir le fameux Rocher Bourkhan (“l’esprit du lac”).

En fin de journée, nous rejoignons le village de Kharantsy, au nord de Khoujir, où nous nous installons en auberge pour deux nuits (douches et toilettes à partager).

Jour 11

TREK :  ILE D'OLKHONE

20 km. 5 à 6h de marche. Transfert : 2h30-3h. Hébergement : auberge.

 

Nous partons (à pied et en véhicule) à la découverte de la partie nord-ouest de l’île. Notre véhicule nous emmène à travers forêts, dunes de sable et prairies pour découvrir plages, falaises ocres abruptes ou les montagnes de l’autre côté de la petite mer. Notre première étape est la baie Ouzoury, nous nous dirigeons ensuite vers le pic de l’Amour qui rend fertile les femmes stériles. Nous atteignons la pointe la plus au nord de l’île, le cap Khoboy, où l’on peut observer, avec un peu de chance, les ébats des nerpas, espèce de phoques endémique du Baïkal, le seul à vivre en eau douce.

Nous revenons en longeant la côte nord par le rocher des Trois Frères et enfin, au fond d’une baie de sable, nous retrouvons les restes d’un ancien goulag.

Retour à l’auberge pour la nuit.

Jour 12

ILE D'OLKHONE - IRKOUTSK, 300 KM

Transfert : 6h-6h30. Hébergement : chambre d’hôtes / chez l'habitant.

 

Tôt le matin, nous quittons Kharantsy pour nous rendre à l’embarcadère du ferry et, après une courte traversée, nous prenons la route de retour pour Irkoutsk. A 65 km d’Irkoutsk, arrêt au village d’Oust-Orda, le chef-lieu du département autonome bouriate au sein de la région d’Irkoutsk.

Visite du dastan bouddhiste Toubdène Darjéline et du musée du Peuple bouriate chamaniste.

Déjeuner bouriate traditionnel.

Arrivée dans l’après-midi à Irkoutsk et installation chez nos hôtes. Visite du marché central.

Dîner d'au revoir dans un restaurant du centre-ville.

Jour 13

VOLS DE RETOUR

 

Transfert à l'aéroport. Vol pour l'Europe via Moscou.

 

Avec le décalage horaire de 5h entre Irkoutsk et Moscou, vous ne « perdez » qu’une heure pendant ce vol. 6h de vol – 5h de décalage horaire. En partant, par exemple, à 6h du matin d’Irkoutsk, vous arrivez à Moscou à 7h du matin. Prévoyez au moins 2 h pour la correspondance. Ainsi, à midi vous pouvez déjà atterrir en France / Belgique / Suisse.

NB :

1/ Les temps de marche et de transferts sont donnés à titre indicatif, car ceux-ci dépendent des conditions météo et de l’état de fatigue du groupe.

 

2/Chambre individuelle possible les nuits suivantes :

à Irkoutsk (J 2 et J 12), Listvianka (J 3), Bolshoé Goloustnoé (J 6), Baie d’Aya (J 9) et Kharantsy (J 10 et J 11).

A Bolchié Koty, Kadilny, Malaya Bougouldeika et Krestovaya, il n’est pas possible de disposer d’une chambre individuelle.

 

3/  Hébergement tel que décrit :

— A Irkoutsk : chez l’habitant, chambres double/twin, douche et toilettes à partager.
Les maisons de nos hôtes possèdent généralement 2 ou 3 chambres destinées aux voyageurs. Si votre groupe dépasse 6 participants, vous serez logés dans des hébergements séparés, situés à proximité. Le premier soir à Irkoutsk, le dîner est pris avec l’hôte de la maison. Le dernier soir à Irkoutsk, le dîner est pris en commun avec votre guide dans un restaurant du centre-ville.
— A Listvianka : petit hôtel local, chambres double/twin, salle de bains dans la chambre.
— A Bolchié Koty, Bolchoé Goloustnoé et Kharantsy : auberge, chambres de 2 à 4 personnes, douche et toilettes à partager.
— A Kadliny : station forestière au bord du lac, nuit en dortoir, toilettes à l’extérieur, pas de douche.
— A Malaya Bougouldéika : gîte, chambres de deux personnes, toilettes et douche à l'extérieur, bania.
— A Krestovaya : ancienne ferme reconvertie en gîte, chambres de 2 à 4 personnes, pas de douche, mais une bania est à disposition, toilettes à l’extérieur.
— A la Baie d'Aya : hôtel confortable, chambres doubles/twin.

 

La plupart des hébergements sont équipés de bania, sauna russe utilisé aussi pour se laver, un endroit idéal pour se détendre après une journée de marche. Nos amis russes se feront un plaisir de verser de l’eau sur les pierres chauffées pour faire de la vapeur et monter la température.

 

Nombre de personnes dans le groupe Prix par personne
4-5 personnes

1700 €

6-8 personnes

1400 €

9-14 personnes

1200 €

Le prix inclut:

 

  • Hébergement tel que décrit ci-dessus

  • Pension complète à partir du déjeuner du jour 2 et jusqu’au petit-déjeuner du jour 13

  • Toutes les visites indiquées au programme

  • Transport dans la région : bus, bateau, 4x4

  • Guide russe francophone, accompagnement pendant tout le séjour

  • Entrée sur le territoire du Parc National

  • Trousse de secours collective

Options:
  • Pour la chambre single le supplément est de 120 € pour les nuits Irkoutsk, Listvianka, Bolchoé Golustnoyé, Aya,  Kharantsy. 7 nuits en tout. Si vous voyagez seul, ce supplément est obligatoire.

  • Si vous souhaitez arriver un jour avant le début du circuit ou rester un jour de plus après la fin du circuit :

    - une nuit supplémentaire en chambre d’hôtes avec le petit-déjeuner coutera 45 € pour la chambre double / twin ou 30 € pour la chambre individuelle

    - une nuit supplémentaire dans un hôtel 3* avec le petit-déjeuner coutera 75 € pour la chambre double / twin ou 65 € pour la chambre individuelle

    - un transfert aéroport-hébergement – 25 € pour 1 ou 2 personnes et 35 € pour 3-5 personnes

 

Réserver le voyage ou poser la question