Soleils et Glaces tous nos voyages

13 jours / 12 nuits. Ce voyage est organisé en partenariat avec Allibert Trekking.
Vous retrouverez le même programme et les mêmes dates sur leur site https://www.allibert-trekking.com/voyage/russie-raquettes-lac-baikal

Joyau de Sibérie, le lac Baïkal devient diamant l’hiver ! Un diamant niché dans un écrin de montagnes et de collines aux neiges légères que vous parcourez avec votre guide. Un diamant aux glaces translucides que vous traversez de la rive occidentale vers l’île des chamanes, Olkhon, pour atteindre la rive orientale jusqu’à la République de Bouriatie. Loin des circuits classiques, voici un séjour unique pour partager de vrais moments de complicité avec les Sibériens.

Déroulement du séjour:
Jour 1

Départ de France, escale à Moscou.

Vol de nuit pour Irkoutsk. Vous passez la nuit dans l'avion et vous arrivez le lendemain à Irkoutsk. Le vol dure 6h et le décalage horaire entre Moscou et Irkoutsk est de 5 heures.

Jour 2

Irkoutsk
Hébergement : chez l'habitant. Repas inclus : midi, soir. Repas libre : matin.

 

Arrivée à Irkoutsk. Accueil par notre chauffeur. Pour ceux qui arrivent avec les vols avant 8h30 il y aura un supplément  de 20 € /par personne + 25 € pour le transfert supplémentaire.
Installation chez l’habitant en chambre d’hôte, puis repos jusqu’à l’heure du déjeuner, dans un restaurant traditionnel sibérien.
Visite de la ville (adaptée en fonction de l’heure d’arrivée et du temps disponible) : centre historique, église Saint-Sauveur, cathédrale de l’Epiphanie, monument à la Victoire, rues aux anciennes maisons de bois, théâtre dramatique, l’un des plus beaux de Sibérie.
Promenade (inévitable...) sur les quais de l’Angara, où se trouve le monument dédié au tsar Alexandre III, à l’origine de la construction du Transsibérien. Le soir, courte visite d’une des anciennes églises orthodoxes de la ville, où nous pourrons assister à une partie du service.
Dîner chez l’habitant.


NB :
— Si nous ne visitons pas d’église orthodoxe à Irkoutsk, cette visite pourrait avoir lieu dans un autre village au cours du circuit.

Jour 3

Irkoutsk-Listvianka, 70 km 
2 h de marche.
Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 1 h.

 

Départ matinal pour Listvianka, à 65 kilomètres d’Irkoutsk, station balnéaire prisée des habitants d’Irkoutsk. Sur la route, halte en face du barrage de la station hydroélectrique d’Irkoutsk, le premier des quatre barrages sur la rivière Angara, de deux kilomètres de long. Nous apercevons juste devant le fameux Angara, l’un des deux brise-glace qui circulaient au Baïkal au début du XXe siècle.
Puis visite du Taltsy, musée de l’architecture en bois, en plein air.
A l’arrivée à Listvianka en début d’après-midi, arrêt à l’endroit où l’Angara prend sa source. L’Angara est la seule rivière à sortir du lac Baïkal, alors que ce dernier est alimenté par plus de 336 cours d’eau sur l’ensemble de son pourtour. Grâce au courant et à la température de l’eau qui remonte des profondeurs du lac, l’Angara ne gèle jamais. En son milieu, vous pourrez voir la “pierre du chaman”, qui témoigne de la vaine lutte engagée par le grand Baïkal pour retenir sa fille Angara séduite par le beau Ienisseï...
Après le déjeuner dans un restaurant local, visite du musée du Baïkal avec une séance de plongée virtuelle au fond du lac dans un bathyscaphe, manière originale et didactique de présenter la géologie, la faune et la flore du lac. Découverte du nerpa, seule espèce de phoque au monde vivant en eau douce. Les nerpas vivent entre la partie centrale et la partie nord du lac et passent la plus grande partie de l’hiver sous l’eau, ne remontant que très rarement à la surface. Il est donc très difficile de les apercevoir avant mi-mars, où les femelles remontent à la surface du lac gelé pour donner naissance à leurs petits sur la glace.
Découverte du marché local avec ses vendeuses exposant toutes sortes de poissons : secs, fumés, cuits, ainsi que des produits artisanaux. Balade au port de Listvianka, où nous verrons les bateaux pris dans la glace.
En fin de journée, installation dans un petit hôtel local.
Possibilité d’expérimenter la bania, le sauna russe.

Jour 4

TREK DU BAÏKAL : LISTVIANKA - BOLCHIÉ KOTY, 18 KM

4 à 5 h de marche.
Hébergement : auberge. Repas inclus : matin, midi, soir.

 

Après le petit déjeuner, nous descendons sur la glace du lac Baïkal jusqu'à Bolchié Koty, un village typique avec d'anciennes maisons en bois et un petit port.

Déjeuner sous forme de pique-nique.

Par beau temps, nous pourrons apercevoir les monts Khamar-Daban, une chaîne de hautes montagnes située le long de la côte sud-est du lac Baïkal, au nord de la frontière avec la Mongolie, dont les plus grands sommets sont le Khan-Oula, 2371 mètres, et Outoulinskaïa Podkova, 2396 mètres. Les monts Khamar-Daban s'étendent 420 kilomètres de long et jusqu'à 65 kilomètres de large ; ils constituent le prolongement vers l'est des monts Saïan.

Jour 5

TREK DU BAÏKAL : BOLCHIÉ KOTY - BOLCHOÉ GOLOUSTNOÉ, 27 km

5 à 6 h de marche.
Hébergement : auberge. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 30 mn environ.

 

Nous continuons notre marche sur la glace, le long des côtes couvertes de forêts. Vers midi, nous atteignons Kadilny, refuge du parc national au bord du lac, où nous pique-niquons au chaud.
En avançant de plus en plus vers le nord, nous voyons d’avantage la surface gelée du lac, dont la transparence laisse admirer toute sa profondeur.
Nous marchons encore 2 ou 3 heures dans l’après-midi. En fin de journée, un 4x4 (ou un aéroglisseur) nous conduit à Bolshoé Goloustnoé (“grand estuaire nu”), fondé à la fin du XVIIe siècle. Son histoire est liée à la création des premières voies commerciales entre la Russie et la Chine. L’estuaire de la rivière Goloustnaya est formé de plusieurs bras avec un large delta dépourvu d’arbres, résultat des vents fréquents dans cette partie du lac.
A la fin de la journée, balade dans le village, avec ses maisons typiques en bois et sa belle église orthodoxe.
Une petite boutique permet d’effectuer quelques achats.

Jour 6

TREK DU BAÏKAL : BOLCHOÉ GOLOUSTNOÉ - BOUGOULDÉIKA, 75 km

4 à 5 h de marche.
Hébergement : auberge. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 2 h.

 

Départ de l’auberge à pied. Arrêt à la “baie de sable” (Pestchanaya), un des lieux les plus étonnants du lac : des paysages de dunes parsemées d’arbres “sur échasses” dont les racines s’élèvent jusqu’à trois mètres au-dessus du sol. C’est le seul endroit de Sibérie orientale où la température moyenne annuelle est supérieure à zéro degré.
Déjeuner sous forme de pique-nique.
Pour finir, le 4x4 (ou un aéroglisseur) nous conduira à Bougouldéika, ancienne base de chargement de bois, une activité aujourd’hui interdite. La population est principalement composée d’éleveurs bouriates.
Installation dans une auberge et temps libre pour se balader dans le village.
Séance de bania pour se réchauffer, suivie du dîner.

Jour 7

TREK DU BAÏKAL : BOUGOULDÉIKA - KRESTOVAYA, 40 km

4 à 5 h de marche.
Hébergement : gîte. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 1 h 30.

 

Nous quittons le village à pied sur une piste peu utilisée, qui rejoint à 30 kilomètres la route goudronnée pour Irkoutsk, située à 230 kilomètres. Arrêt près d’une ancienne carrière de marbre, qui offre une très belle vue sur le Baïkal. Ensuite, nous redescendons à nouveau vers le lac à travers la forêt et le hameau de Kouiada. La marche se poursuit sur la glace.
La journée s’achève par un trajet en 4x4, qui nous conduit jusqu’à la baie de Krestovaya.
Cet endroit est exceptionnel : le Baïkal se trouve à quelques centaines de mètres, et il n’y a aucun village proche. Une impression de bout du monde… Il est possible de faire des marches longues ou courtes aux alentours, en profitant des vues depuis les collines ou de l’ambiance sereine du fond des vallées.
Nous passons la soirée dans une ancienne ferme reconvertie en gîte, où nous redécouvrons une tradition bien ancrée : la bania, utilisé pour se détendre après une longue journée, mais aussi pour se laver.

Jour 8

TREK DU BAÏKAL : KRESTOVAYA - SAGAN ZABA - CHYBÉTÉ - PORTES D'OLKHONE, 90 km

4 à 5 h de marche.
Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 2 à 3 h.

 

Ce matin, nous descendons sur la glace du lac Baïkal pour admirer ses côtes gelées, couvertes de glace, aux formes étonnantes ! Nous marchons pendant une heure environ, pour arriver au rocher Sagan-Zaba, aux peintures rupestres datées de 2500 à 3000 ans. C’est un endroit sacré pour les peuples du Baïkal, comme en témoignent les traces des feux de sacrifices et de danses chamaniques.

Nous continuons notre progression en 4x4, en alternant avec des marches à pied.

Courte randonnée vers le mont Chybété, au sommet duquel se trouvent d’anciens murs de remparts datant du premier peuple du Baïkal, les Kourykan (IX-XIe siècles).

Déjeuner dans un petit restaurant bouriate au bord de la route.

Nous reprenons notre véhicule pour traverser la steppe Tajéran et atteindre les portes d’Olkhone et la Petite Mer, détroit entre la côte ouest du lac et l’île Olkhone, la plus grande île du Baïkal.


NB : La pêche bouriate est souvent mise en avant dans les descriptions de la vie autour du lac Baïkal. Cependant, depuis quelques années, la pratique qui consiste à faire descendre le filet sous la glace est devenue interdite, sauf dans la Petite Mer, où nous pouvons encore croiser des pêcheurs amateurs mi-mars, quand la glace s’affine et les poissons remontent vers la surface.

Jour 9

TREK DU BAÏKAL : PORTES D'OLKHONE - KHOUJIR - KHARANTSY, 40 KM

3 h de marche.
Hébergement : auberge. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 1 h 30 à 2 h.

 

Cette journée est consacrée à la découverte de la Petite Mer (Maloé Moré), le détroit qui sépare l’île du continent, et de l’île d’Olkhone, cœur du Baïkal par sa situation centrale, mais également par la présence de lieux sacrés chamanistes et bouddhistes dans ses steppes. Départ à pied le long de la route officielle sur la glace appelée zimnik, qui signifie “chemin d’hiver”. C’est par cette route que les villages de l’île sont accessibles en hiver.

Nous nous arrêtons sur l’île d’Ogoï, où les bouddhistes ont installé un stupa. D’ici, on peut voir l’île désertique de Zamogoï, à 10 kilomètres de la côte. Cette île servait autrefois de refuge aux lépreux, mais depuis, la nature a repris ses droits. Les arbres sont présents, malgré les tempêtes et les vents violents.

Nous arrivons au village principal de l’île, Khoujir.

Après avoir déjeuné dans un petit restaurant, nous découvrons Khoujir : balade jusqu’au rocher Bourkhan (ou la “demeure du dieu du lac”), lieu sacré pour les bouddhistes et les chamanistes.

Arrêt au musée local pour découvrir l’histoire et le mode de vie des Bouriates, ainsi que l’arrivée des premiers Russes exilés après les années de Goulag.

Puis visite d’une petite chapelle orthodoxe témoignant de la présence de trois grandes religions au cœur du Baïkal : le chamanisme, le bouddhisme et l’orthodoxie.

Nous reprenons la route vers le nord de l’île en 4x4 jusqu’au petit village de Kharantsy, à 5 kilomètres de Khoujir. Installation dans une auberge située à l’orée de la forêt de pins et à un kilomètre du lac.

Jour 10

TREK DU BAÏKAL : KHARANTSY - TRAVERSÉE DU BAÏKAL SUR LA GLACE - GORIATCHINSK, 100 KM

4 à 5 h de marche.
Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : maximum 3 h, selon l'état de la glace.

 

Aujourd’hui, direction la pointe nord de l’île d’Olkhon et le pic Khoboy (signifiant “croc” en langue bouriate). Pendant les rudes mois de novembre et décembre, les tempêtes sculptent la glace, créant aiguilles, chandelles ou stalactites. Les falaises sont recouvertes de glace, jusqu’à parfois 8 mètres. Nombreux arrêts pour voir ces rochers et ces grottes glacées.


Après le pique-nique sur la glace, continuation pour traverser le lac Baïkal. Selon l’état de la glace, nous pourrons soit contourner la pointe nord par la glace et nous diriger vers l’est, soit couper la pointe nord par la terre, descendre sur la glace dans la baie d’Ouzoury et nous diriger vers l’est.


La sensation d’immensité s’empare de nous quand on atteint le milieu du lac en passant par l’endroit le plus large et le plus profond. Habituellement, la glace est couverte par une couche de neige bien aplatie par les vents. Mais certains passages montrent la glace toute transparente, tel un miroir. A cette époque de l’année, elle est bien épaisse (près de 80 centimètres), mais reste transparente : à travers, on peut voir la noirceur des profondeurs incroyables de cette mer sibérienne. La profondeur moyenne du lac est de plus de 1,5 kilomètre.

A la fin de la journée, nous arrivons à Goriatchinsk, village dont l’origine remonte à 1751, réputé depuis le XIXe siècle pour ses sources thermales. Installation dans un petit hôtel, promenade dans le village avec ses traditionnelles maisons en rondins de bois joliment décorées de dentelles et excursion aux thermes (possibilité de prendre un bain de pieds).

Jour 11

GORIATCHINSK - OULAN OUDÉ, 250 KM

30 mn environ de marche.
Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 5 h environ.

 

Départ vers Oulan-Oudé, capitale de la République de Bouriatie, par la route goudronnée.

Halte à Batourino, où se trouve le seul monastère féminin orthodoxe de la région.

Arrivés à Oulan-Oudé, nous ne nous arrêtons pas en ville, mais continuons vers le datsan d’Ivolguinsk, centre du bouddhisme en Russie. Construit en 1947 dans un endroit pittoresque, c’est la résidence du lama Bandido-Khambo. Le guide nous parlera de cette religion et de son histoire.

Déjeuner dans une poznaya, restaurant typique bouriate, dans les environs du datsan. 

Retour à Oulan-Oudé, et visite de la ville.

Dîner à l’hôtel.

Jour 12

OULAN OUDÉ - IRKOUTSK PAR LE TRANSSIBÉRIEN, 500 KM

Hébergement : chez l'habitant. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 8 h 30 de train.

 

Tôt le matin, départ en Transsibérien depuis Oulan-Oudé. Le train longe la grande rivière Sélenga, qui prend sa source dans les monts Khangaï, en Mongolie. Il suit ensuite la côte du Baïkal sur près de 170 kilomètres, puis, dans les deux dernières heures, franchit la crête de Cisbaïkalie.
Déjeuner au wagon-restaurant.
Arrivée à Irkoutsk dans l’après-midi et visite du marché central, lieu idéal pour effectuer les derniers achats. Installation chez l’habitant.
Dans la soirée, dîner d’au revoir partagé avec le guide dans l’un des restaurants du centre-ville.

Jour 13

VOLS DE RETOUR

Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

 

Transfert à l'aéroport. Vol pour l'Europe via Moscou.

Avec le décalage horaire de 5h entre Irkoutsk et Moscou, vous ne « perdez » qu’une heure pendant ce vol. 6h de vol – 5h de décalage horaire. En partant, par exemple, à 6h du matin d’Irkoutsk, vous arrivez à Moscou à 7h du matin. Prévoyez au moins 2 h pour la correspondance. Ainsi, à midi vous pouvez déjà atterrir en France / Belgique / Suisse.

NB :
— Les temps de marche et de transfert sont donnés à titre indicatif, car ceux-ci dépendent de l’état de la glace.
— En fonction de la disponibilité de certains hébergements, l’ordre des journées peut être modifié, mais l’itinéraire reste le même.

 

Nombre de personnes dans le groupe Prix par personne
4-7 personnes

1795 €

8-10 personnes

1580 €

Le prix inclut:
  • L’invitation nécessaire à l’obtention du visa de touriste, les démarches administratives locales.

  • Les déplacements prévus au programme

  • L’hébergement tel que décrit, base chambre partagée (double/twin) :
    — A Irkoutsk : chez l’habitant, douche et toilettes à partager. Les maisons de nos hôtes possèdent généralement 2 ou 3 chambres destinées aux voyageurs. Si votre groupe dépasse 6 participants, vous serez logés dans des hébergements séparés, situés à proximité. Le premier soir à Irkoutsk, le dîner est pris avec l’hôte de la maison. Le dernier soir à Irkoutsk, le dîner est pris en commun avec votre guide dans un restaurant du centre-ville.
    — A Listvianka, Portes d’Olkhone, Goriatchinsk et Oulan-Oudé : petits hôtels locaux, salle de bains dans la chambre.
    — A Bolchié Koty, Bolchoé Goloustnoé, Bougouldéika et Kharantsy : auberge, chambres de 2 à 4 personnes, douche et toilettes à partager.
    — A Krestovaya : ancienne ferme reconvertie en gîte, chambres de 2 à 4 personnes, pas de douche, mais une bania est à disposition, toilettes à l’extérieur.

  • La pension complète pendant le circuit

  • Toutes les visites indiquées au programme 

  • Les entrées dans les parcs nationaux du Baïkal 

  • L’encadrement par un guide-accompagnateur russe francophone

  • Une trousse de secours collective

Options:
  • Possibilité de chambre individuelle dans les hébergements suivants : Irkoutsk (J 2 et J 12), Listvianka (J 3), Bolchoé Goloustnoé (J 5), Portes d’Olkhone (J 8), Goriatchinsk (J 10), Oulan-Oudé (J 11). 135 € par chambre et pour tout le séjour.

  • Si vous souhaitez arriver un jour avant le début du circuit ou rester un jour de plus après la fin du circuit :
    - une nuit supplémentaire en chambre d’hôtes avec le petit-déjeuner coutera 45 € pour la chambre double / twin ou 30 € pour la chambre individuelle
    - un transfert aéroport-hébergement – 25 € pour 1 ou 2 personnes et 35 € pour 3-5 personnes.

 

Réserver le voyage ou poser la question