Aventures en 4x4
sur le Baïkal gelé tous nos voyages

10 jours / 9 nuits. Ce voyage est l’occasion exeptionnelle d’admirer les paysages pittoresques et étonnants des endroits reculés du Baïkal. 

En roulant en 4x4 russe UAZ sur la glace, nous découvrirons le Rocher Sagan-Zaba avec ses peintures rupestres, le mont sacré Chébété, l'île d'Olkhone avec son fameux Rocher Bourkhan et le cap Khoboï. Nous remonterons le lac jusqu'à l’île d'Ouchkany, nous verrons l’endroit le plus large du Baïkal, 80 km. Nous marcherons sur la glace transparente, observerons les grottes de la côte.

La plupart de ces lieux restent inaccessibles par les routes, ainsi, il est rare de croiser âme qui vive. Les conditions de logements sont spartiates, il n'y a que de rares fermes, stations météo ou les refuges du Parc national.

Possibilité de faire des patins à glace. Prévenez-nous à l'avance, et au plus tard à Irkoutsk pour qu’on vous réserve la bonne pointure. 

Déroulement du séjour:
Jour 1

Vol pour Irkoutsk via Moscou. Vous passez la nuit dans l'avion.

Jour 2

Irkoutsk

Arrivée à Irkoutsk. Accueil par notre chauffeur et le guide avec la pancarte « BaikalVoyage ».
Le trajet de l’aéroport dure 20 minutes.

Installation en chambre d’hôtes. Repos selon l’heure de votre arrivée.

Déjeuner au restaurant traditionnel.

Tour de ville, découverte du centre historique, des églises orthodoxes Saint-Sauveur et de l’Epiphanie, des rues avec les anciennes maisons en bois aux fenêtres brodées datant de plus d’un siècle et dont on se demande comment elles peuvent affronter l’hiver sibérien et rester debout, du quai de l’Angara avec le monument au tsar Alexandre III qui a commencé la construction du Transsibérien.

Dîner chez votre hôte.

Jour 3

Irkoutsk – Kouïada. 230 km

Nous roulerons à travers les immenses prairies qui nourrissent la Sibérie, des petits bourgs provinciaux et des villages d'éleveurs bouriates.

Nous traverserons un des départements bouriates de la région d'Irkoutsk avec son chef-lieu Oust-Orda. Arrêt dans cette petite ville pour visiter le musée du Peuple bouriate chamaniste et le datsan (temple) bouddhiste « Toubdène Darjéline ».
Déjeuner bouriate traditionnel dans un petit restaurant au bord de la route.

Au village de Petrovo (200 km), nous quitterons la route pour prendre une piste et nous diriger à travers la forêt et la steppe vers un petit hameau de Kouïada.

Découverte du Baïkal gelé, balade dans ce lieu perdu entre collines et vallées. Le Lac est à 900 mètres de notre hébergement.

Dîner et nuit dans un petit gîte face au lac (chambres de 2 à 4 personnes). WC à l’extérieur.

Jour 4

Kouïada-Krestovaya. 50 km
Nos aventures en 4x4 commenceront ce matin-là.

Nous visiterons d’abord le village de Bougouldéyka (à 15 km de notre hameau), une ancienne base de chargement de bois, activité aujourd’hui interdite. La population est principalement composée d’éleveurs russes et bouriates et des retraités.

Arrêt à une ancienne carrière de marbre.

Nous descendrons ensuite sur la glace du Lac avec notre 4x4.

Découverte de l’immensité du Baïkal, de la glace lisse ou encore des barrières faites de glace et de neige. Chaque hiver le paysage est différent.

Pique-nique en plein air.

Aujourd’hui, nous n’aurons pas beaucoup de kilomètres à faire. Nous profiterons donc pleinement de notre temps pour marcher tranquillement, observer les motifs magiques de la glace avec ses petites ou grosses fractures, ses bulles d’air et ses plaques interposées…

 

A l’arrivée dans la baie de Krestovaya, installation dans un petit gîte / ferme au bord du lac (chambres de 2 à 4 personnes). WC à l’extérieur.

Krestovaya est un endroit exceptionnel. Le Baïkal se trouve à quelques centaines de mètres, il n’y a aucun village proche. Il est possible de faire des balades aux alentours (en montant sur des collines pour les vues ou en marchant dans la vallée sans aucun dénivelé selon votre condition physique).

 

En soirée, la bania (sauna russe) traditionnelle vous attend.

Dîner sur place.

Jour 5

Krestovaya - Portes d’Olkhone. 80 km

Toujours en 4x4, nous avancerons sur le Lac en direction du nord.

La surface gelée du Baïkal ne peut pas rester intacte pendant tout l’hiver. Il y a des fractures qui s’ouvrent de temps en temps, puis se referment en formant des barrières de glace. Notre « Capitaine de Glaces » les contournera adroitement. Nous verrons des blocs hauts jusqu’à 2-3 mètres. Ici, d'habitude, la neige ne reste pas longtemps, à cause des vents qui soufflent fort.

Découverte du Rocher Sagan Zaba - considéré par les Bouriates comme lieu sacré - avec ses gravures rupestres, témoignant de très anciennes cultures : chamans cornus, bras levés, ainsi que rennes et cygnes.

A l’endroit où la rivière Anga se jette dans le Baïkal, nous quitterons le lac pour s’enfoncer dans la vallée dont le relief et l’histoire sont bien marqués par le chamanisme, religion principale des autochtones de la région.

Arrêt au mont Chébété, lieu sacré de l’ancien peuple du Baïkal.
Nous continuerons ensuite en direction des Portes d’Olkhone, début de la Petite Mer, détroit qui nous sépare de l’île d’Olkhone. Traversée des steppes évoquant les paysages mongols.

Déjeuner dans une poznaya (petit restaurant bouriate) au bord de la route.

A la fin de la journée, installation dans un hôtel face à la Petite Mer (chambre tout confort).

Dîner sur place.

Jour 6

Portes d’Olkhone – Solnetchnaya. Près de 150 km sur la glace.

Cette journée et les 2 autres qui suivent, nous roulerons que sur la glace (à l’exception de quelques petits kilomètres sur l’île).

Les repas de midi se feront sous forme de pique-nique. Les petits déjeuners et les dîners seront préparés par notre équipe (guide et chauffeurs).

 

La matinée sera consacrée à la découverte de la Petite Mer (Maloé Moré) et de l'île d'Olkhone, longue de 76 km, considérée comme le cœur du Baïkal par suite de sa position centrale et de la présence de lieux sacrés chamanistes et bouddhistes dans ses steppes - paysages typiques du sud de la Sibérie et de la Mongolie.

Visite de l’île d’Ogoï dominée par un stupa bouddhiste.

Arrêt au village principal de l’île d’Olkhone, Khoujir avec ses 1 500 habitants pour acheter les derniers approvisionnements.

D’autres arrêts sont aussi prévus près des rochers couverts de glace.

Il est possible de partir marcher plusieurs kilomètres sur la glace toute lisse et transparente, le 4x4 sera toujours à proximité du groupe.

 

Après avoir franchi la pointe nord de l’île d’Olkhone, le cap Khoboï, notre direction est le pic Rytyi, frontière entre le Parc national de Cisbaïkalie et la réserve naturelle Baïkal-Léna. Son sommet monte à 2 000 mètres.

Encore 30 km après ce pic et nous arriverons à la station météo Solnetchnaya décrite par Sylvain Tesson.

Son nom « Ensoleillée » est dû au grand nombre annuel de jours ensoleillés. Vous aurez le sentiment d’être au bout du monde.

Nuit dans une isba. WC à l'extérieur.

Jour 7

Solnetchnaya – Ouchkany. Près de 35 km sur la glace.

Nous nous dirigerons à pied et en 4x4 vers l’est à travers le Baïkal, jusqu’aux îles d’Ouchkany. Petit à petit, la grande presqu’île Sviatoï Nos (Saint Nez) aux sommets enneigés se lèvera devant nous.

Nuit à la station météo sur l’île de Grand Ouchkany qui fait 3 km sur 4 km. WC à l'extérieur.

Bania le soir.

Jour 8

Ouchkany - Khoujir. Près de 130 km.

Retour sur l’île d'Olkhone. Nous passerons par l’endroit le plus large du Lac et non loin de son endroit le plus profond, 1 637m.

A l’arrivée à Khoujir, nous irons voir le fameux Rocher Bourkhan - "Demeure du Dieu du lac".

Installation dans une auberge (chambre tout confort). 

Balade libre dans le village.

Dîner à l’auberge.

Jour 9

Khoujir – Irkoutsk. 300 km

Départ pour Irkoutsk tôt le matin. A part les quelques kilomètres des pistes de l’île et la traversée du détroit qui la sépare de la terre ferme, nous roulerons désormais sur la route goudronnée !
Déjeuner en route dans une poznaya.

A l’arrivée en ville, nous visiterons le musée des Décembristes et le marché central.

Installation dans les chambres d’hôtes.
Dîner de clôture dans un restaurant au centre-ville.

Jour 10

Vols de retour.

Transfert à l’aéroport.
Vol pour l'Europe via Moscou.

 

Avec le décalage horaire de 5h entre Irkoutsk et Moscou, vous ne « perdez » qu’une heure pendant ce vol. 6h de vol – 5h de décalage horaire. En partant, par exemple, à 6h du matin d’Irkoutsk, vous arrivez à Moscou à 7h du matin. Prévoyez au moins 2 h pour la correspondance. Ainsi, à midi vous pouvez déjà atterrir en France / Belgique / Suisse.