Traversée du Baïkal
en motoneige tous nos voyages

Vous avez déjà pensé à faire de la motoneige sur un lac gelé en hiver pendant plusieurs jours, pratiquement sans quitter la glace et sans passer deux fois par le même endroit ? Le Baïkal vous offre cette possibilité. 5 jours de motoneige et 4 jours d'excursions: Irkoutsk, Listvianka, le nord de l'île d'Olkhone. En tout, vous ferez près de 850 km, dont 450 km sur le Baïkal gelé. La glace toute lisse et transparente, d'énormes blocs ou des champs de petits morceaux de glace fracassée, les fractures, les étendues couvertes de neige... soleil, froid vif, villages traditionnels, chaleur des saunas russes !

 

Déroulement du séjour:
Jour 1

Vol pour Irkoutsk via Moscou. 

Jour 2

Irkoutsk

Arrivée à Irkoutsk.
Le trajet de l’aeroport dure 20 minutes. Installation en chambres d’hôtes. Repos. 

Déjeuner.
Tour de ville, découverte du centre historique, des églises Saint-Sauveur et de l’Epiphanie, des rues avec les anciennes maisons en bois aux fenêtres brodées datant de plus d’un siècle et dont on se demande comment elles peuvent affronter l’hiver sibérien et rester debout. Le quai de l’Angara avec le monument au tsar Alexandre III qui a commencé la construction du Transsibérien. Nous assisterons au service du soir dans une des anciennes églises de la ville.

Dîner au restaurant traditionnel. 

Jour 3

Irkoutsk-Listvianka, 65 km

Départ à Listvianka. En route, arrêt à Taltsy: et visite du musée en plein air, où vous découvrez l’architecture sibérienne traditionnelle. Les constructions en bois sont de vraies izbas, rassemblées pour constituer cet ensemble architectural hors du temps.
Déjeuner dans un restaurant au bord du Baïkal.
Visite du Musée du Lac avec l'aquarium aux nierpas (les phoques d’eau douce) et plongée virtuelle dans les profondeurs du Lac.
Promenade dans le village : église Saint-Nicolas, protecteur des pêcheurs et des voyageurs, marché local avec toutes sortes de poissons: séchés, fumés, cuits... et les produits de l'artisanat sibérien.
Installation dans une auberge familiale au coeur d’un quartier des maisons de bois.
Dîner à l'auberge. 

Comme le soleil se couche tôt en hiver ; les journées sont plus courtes qu’en été. Le soir, nous vous proposons de regarder des filmes en français sur la Sibérie et le Baïkal.

Jour 4

Listvianka-Vydrino, près de 100 km

Départ en motoneige sur la glace du lac (avec le guide-moniteur en tête du groupe) le long du Vieux Chemin de Fer du Transsibérien, vers le sud de Listvianka. C'est "La boucle d'Or du Transsibérien".
Nous verrons d’abord l’endroit où l'Angara sort du Baïkal. Plus de 330 rivières se jettent dans le lac, mais seulement une seule en sort. L’Angara n’est pas gelée ici en hiver. Nous verrons donc bien cette limite entre le lac gelé et la rivière. Les motoneiges passeront à une centaine de mètres de la limite de la glace.
Ensuite, nous ferons un petit arrêt à Port Baïkal, autrefois, gare principale de cette ancienne voie.

Nous nous arrêterons plusieurs fois pour observer les tunnels, les ponts, les murs de soutènement couverts de glace.
Déjeuner au chaud chez l’habitant d’un des petits villages qui restent encore le long de cette voie.

Après le déjeuner nous commençons la traversée du Baïkal jusqu’à sa rive orientale, qui est située en République de Bouriatie. Dans cette partie la largeur du Baïkal fait 40 km. Notre destination est le village Vydrino à la frontière entre la région d’Irkoutsk et la République de Bouriatie.

A l’arrivée sur l’autre côte, nous traversons la route Moscou - Vladivostok qui longe la partie sud du Baïkal, ainsi que la voie principale du Transsibérien où un train passe toutes les 10 minutes.

Pour faire les 3 derniers kilomètres, nous nous enfonçons dans la taïga, dans les contreforts de la chaîne de Khamar-Daban.

Installation à l’auberge « Snejnaïa », qui se trouve au bord d’un petit lac caché dans la taïga. Chambres à tout le confort.
Dîner.

Jour 5

Vydrino-Bolchoé Goloustnoé, près de 110 km

Dans la matinée, tour en motoneige le long de la rivière Snejnaïa en roulant dans la neige profonde de la taïga. Nous verrons également un des lacs de zibelines. Le long des rives poussent d’énormes peupliers reliques pluriséculaires.

Déjeuner dans un petit café typique au bord de la route Moscou-Vladivostok.

Traversée du Baïkal jusqu’au village Bolchoé Goloustnoé. C'est un ancien village dont le nom veut dire « Estuaire nu » avec une jolie eglise orthodoxe et de vieilles maisons en bois.
A vol d’oiseau la distance entre l’auberge et le village est près de 90 km, mais il est rare que la surface du lac reste lisse sur des dizaines de kilomètres. Le plus souvent il faut contourner les fractures ou les blocs de glace ou encore les champs de petites plaques qui rendent le passage impossible. Quand nous serons au milieu du lac nous aurons l’impression d’être en Arctique.

Installation chez l’habitant. Bania (sauna russe) et dîner. WC sont à l’extérieur. 

Jour 6

Bolchoé Goloustnoé-Bougouldeika, près de 90 km

Continuation de notre trajet en direction du nord du Baïkal jusqu’un ancien village de Bougouldeika.
En fonction des conditions météorologiques et de l’état de la glace, nous ferons plusieurs arrêts et tout particulièrement dans la Baie de Sable, le seul lieu en Sibérie Orientale où la température moyenne annuelle est au-dessus du zéro (+0.4°C). Le lac, les versants montagneux et les dunes forment un ensemble grandiose.

Déjeuner - panier-repas.
Habituellement, la glace est couverte par une couche de neige lissée par les vents, mais en certains endroits la glace est transparente, et pure comme du cristal.

Nuit dans un gîte / ferme dans la vallée de la rivière Bougouldeika. Les propriétaires élèvent les chevaux.
Bania le soir. WC sont à l’extérieur.

Jour 7

Bougouldeika-MRS, près de 90 km

Les côtes gelées, couvertes de glace.
Arrêt au Rocher Sagan-Zaba - considéré par les Bouriates comme lieu sacré - pour découvrir les gravures rupestres, témoignant de très anciennes cultures : chamans cornus, bras levés, ainsi que rennes et des cygnes.

Peu après, on quitte le lac pour prendre la vallée de la rivière Anga. Ici nous quittons les motoneiges et nous montons à pied au mont Chébété. Nous verrons au sommet - unique endroit où ils ont été préservés - les anciens remparts du premier peuple du Baïkal (1m x 0.5m). C’est aussi un lieu sacré pour les chamans. D’ici s’ouvre une vue splendide, à 360 degrès sur le delta de l’Anga et les falaises.

Nous continuons toujours par la glace du Baïkal en direction des Portes d’Olkhone, début de la Petite Mer, détroit qui sépare l’île du continent.
Arrivée au village MRS en face du point sud de l’île d’Olkhone à la fin de la journée.
Dîner et nuit à une auberge au bord du lac (WC/douche en commun).

Jour 8

MRS-Khoujir, 40 km

Cette journée sera consacrée à la découverte de l’île Olkhone, qui est considérée comme le coeur du Baïkal grâce à sa position centrale et à la présence des lieux sacrés des chamanistes et bouddhistes dans ses steppes - paysages typiques du sud de la Sibérie et de la Mongolie -, et à l’exploration de la Petite Mer.

En fonction de l’état de la glace et de la route appelée le «zimnik» (la route officielle sur la glace), nous nous arrêterons sur l’île Ogoï où nous verrons une stuppa bouddhiste.
Nous nous arrêterons également pour regarder la pêche blanche traditionnellement pratiquée par les habitants de la Petite Mer.

Arrivée à Khoujir, le village principal sur l’île d’Olkhone. C’est la fin de notre voyage en motoneiges. On ne peut pas rouler sur l’île en motoneiges il y a très peu de neige ici.
Installation dans une auberge située au fond du village, dans la rue des belles maisons en bois (conditions basiques - un petit lavabo dans les chambres, wc communs, chauffés, bania au lieu de douche, mais personnel aimable et ambiance conviviale).

Dans l’après-midi, nous découvrons Khoujir: nous nous promènerons jusqu’au Rocher Bourkhan - "Demeure de Dieu du lac", un lieu sacré pour les bouddhistes ainsi que pour les chamanistes.

Nous visiterons le musée local pour apprendre l’histoire et le mode de vie des Bouriates et l’arrivée des premiers Russes sur cette île, qui fut un lieu d'exil politique (un camp du goulag y fut installé).
Et nous irons aussi voir une petite chapelle orthodoxe. Ainsi, nous rencontrons aujourd’hui les preuves de la présence de Trois religions dans cette région: Chamanisme, Bouddhisme et Orthodoxie.
Dîner et bania à l’auberge. 

Jour 9

Khoujir-cap Khoboy-Khoujir, 70 km

Départ en 4x4 pour le cap Khoboy (le point nord d'Olkhone). Entièrement gelées, toutes les falaises sont couvertes de glace jusqu’à 10m de haut, ce qui laisse imaginer la force des tempêtes sur le lac en automne. La surface gelée du lac est transparente sur plusieurs mètres de profondeur. On pourrait imaginer se lasser de cette glace transparente rapidement. Mais la magie est bien là : les nuances et les contrastes des couleurs dans le soleil (le bleu profond de la glace, le rouge vif des falaises et le blanc incroyable de la neige), la diversité des formes : des grottes, des aiguilles, des chandelles ou des stalactites, les craquements de la glace sous les pieds et les bruits brusques similaires aux explosions du canon plus loin, les pics fantômes enneigés.

Déjeuner - panier-repas.

Retour au village à la fin de la journée. 

Jour 10

Khoujir-Irkoutsk, 300 km

Tôt le matin nous quittons le village et retournons à Irkoutsk par la route.

Déjeuner dans un petit café bouriate à cuisine traditionnelle au bord de la route.

Arrivée en ville dans l’après-midi.

Visite du Musée des Décembristes, un lieu chargé d'émotion et de nostalgie, qui parle aux Russes : au début de 19ème siècle, plusieurs personnalités de la noblesse russe ont été envoyées en Sibérie après une tentative de coup d’état en décembre 1825 et pour avoir participé aux mouvements secrets prônant des reformes progressistes. La plupart de ces condamnés à l’exil ne sont jamais revenus de Sibérie et y ont construit une vie nouvelle emplie de mélancolie.

Installation en chambres d’hôtes. Temps libre.
Dîner de clôture dans un restaurant. 

Jour 11

Transfert à l’aéroport.

Vol pour l'Europe via Moscou.

 

Nombre de personnes dans le groupe Prix par personne
2-3 personnes

1900 €

4-5 personnes

1450 €

6-7 personnes

1320 €

8-10 personnes

1260 €

Le prix inclut:
  • Hébergement (chambre double/twin) chez l'habitant en chambre d’hôtes ou dans des auberges.
    Il est quand-même possible qu’à Bougouldeika nous partageons les chambres à 4.
    Pour la chambre single le supplément est de 110 €.

  • Pension complète

  • Toutes les visites mentionnées, billets aux musées

  • Location de motoneige pour 5 jours avec le guide spécialisé en tête du groupe. 2 personnes par vehicule. Si vous souhaitez être seul sur la motoneige, le supplément sera de 440 €

  • Transport dans la région : mini-bus privé, 4x4 pour l’excursion sur l’île d’Olkhone 

  • Guide russe parlant français, accompagnement pendant tout le séjour 

  • Entrée sur le territoire du Parc National de Baïkal

Le prix du séjour est valable à condition que le taux du rouble par rapport à l’euro soit entre 62 et 72 roubles pour 1 €. Si le taux change plus considérablement, le prix sera récalculé.

 

 

Réserver le voyage ou poser la question