Films en français sur la Sibérie et le Baïkal

- « Amiral »

Le film historique russe de 2008 d'Andreï Kravtchouk. Il raconte l'histoire d'Alexandre Vassilievitch Koltchak, amiral devenu l'un des chefs des Armées blanches pendant la guerre civile en Russie. En 1919, il fut nommé Gouverneur suprême de la Russie sur un vaste territoire comprenant l'Oural, la Sibérie et l'Extrême-Orient russe. Le film a pour toile de fond l'effondrement de l'Empire russe, deux révolutions (Février et Octobre), ainsi que la guerre civile russe.

A Irkoutsk, Il y a le monument de Koltchak. Certaines scènes du film ont été tournées au musée de l'architecture en bois Taltsy.

« Le Barbier de Sibérie »

Le film russe réalisé par Nikita Mikhalkov, sorti en 1998, avec Julia Ormond, Richard Harris. En 1885, un inventeur fou imagine une machine à déboiser qui faciliterait l'exploitation des immenses forêts de Sibérie. Pour obtenir l'approbation du tsar, l'inventeur utilise le charme d'une jeune femme, qui doit approcher un général, commandant l'école des cadets de l'armée russe et membre de la commission technique qui pourrait faire accepter le projet. C'est le début d'une terrible histoire d'amour et de déportation

- « 6 mois de cabane au Baïkal» de Sylvain Tesson.

Pour rassasier son besoin de liberté, Sylvain Tesson a trouvé une solution radicale: s'enfermer dans une cabane en pleine taïga sibérienne, sur les bords du lac Baïkal, pendant six mois.

« Dans les Forêts de Sibérie ». Adaptation de l'essaie de Sylvain Tesson. Sortie sur les grands ecrans: le 15 juin 2016

Réalisé par: Safy NEBBOU, 2015. Avec: Raphaël Personnaz. Teddy a décidé de fuir une vie trop superficielle dont il a perdu les repères, d'aller chercher, loin de tout, un souffle nouveau. Il retourne en plein hiver sur le lac Baïkal. Seul dans une cabane, il tente de se retrouver. Un soir, perdu dans le blizzard et prêt à mourir, il est secouru par Sacha, un Russe qui vit caché dans une forêt. Une magnifique histoire d'amitié va naître entre les deux hommes.

Voir la bande d'annonce...

Le lien qui vous permettra de voir les meilleurs moments de l’avant-première le 7 juin dernier du film DANS LES FORETS DE SIBERIE organisée par  CINÉ+ / Canal +, à laquelle moi, Irina Muzyka, j'ai assisté, en présence de son réalisateur Safy Nebbou, du comédien Raphael Personnaz, du coscénariste David Oelhoffen et du compositeur Ibrahim Maalouf !

- « Serko » de Joël Farges avec Aleksei Chadov, Jacques Gamblin.

En 1889, monté sur un petit cheval gris, Serko, Dimitri quitte les bords du fleuve Amour, situé aux confins orientaux de l'Empire Russe. Après d'extraordinaires péripéties, tous deux arrivent à Saint-Pétersbourg, à la cour du Tsar. Ayant couvert plus de 9 000 kilomètres, ce jeune cavalier et son cheval ont réalisé ainsi le plus fantastique exploit équestre de tous les temps.

- « L'Odyssée sibérienne » de Nicolas Vanier.

C'est une aventure dans des paysages époustouflants à la rencontre de peuples rivalisant d'ingéniosité pour vivre dans l'un des endroits jugé par d'autres comme l'un des plus hostiles de la planète.

- « Loup » de Nicolas Vanier.

Le film de Nicolas Vanier sorti en 2009 adapté du roman éponyme du même auteur édité en 2008.

« Dersou Ouzala » de Akira Kurosawa, 1975 (film soviéto-japonais).

Au coeur de la taïga de l'Oussouri, en Sibérie, Dersou Ouzala, chasseur solitaire et nomade depuis la mort de ses enfants et de sa femme, croise au cours de l'année 1902 l'expédition de l'explorateur russe Vladimir Arseniev, chargé de faire des relevés topographiques de la région. Dersou devient le guide de l'équipe et apprend peu à peu à Arseniev à connaître et à aimer la nature qui les environne. En échange de cet apprentissage à la fois intuitif et proche de la superstition, Arseniev partage volontiers ses connaissances scientifiques avec son nouvel et étrange ami. Mais le temps de la séparation arrive et les deux hommes réalisent la force des liens qui les unissent désormais...

« Enfances nomades » de Christophe Boula, 2015.

Dans les steppes d’Asie centrale, peuplées des éleveurs nomades qui luttent contre un climat hostile pour survivre, les enfants vivent dans un monde aride de leurs désirs et de leurs rêves. Ils sont à la croisée des chemins, héritiers d’une tradition qui disparaît et inventeurs d’un nouveau mode de vie. Trois histoires retracent trois destinées étonnantes : celle d’Amraa, le jeune Mongol qui part rejoindre son amoureuse en ville; celle d’Apo, le bébé sibérien perdu dans la neige; et enfin celle de Lhamo, l’enfant tibétaine qui voulait vivre avec son yak…

Si vous connaissez d'autres films, on vous sera réconnaissant de nous envoyer leur références pour continuer cette liste.